AUX PAYS DES CONTES ET DES LEGENDES

LEGENDES DE TOUT PAYS, LIVRES MES PASSIONS

posté le 24-03-2018 à 11:13:22

Heures divinités du temps

Dans la mythologie grecque, les Heures (en grec ancien Ὧραι / Hôrai, « saisons », en latin Horae) sont un groupe de déesses personnifiant les divisions du temps. Elles étaient célébrées lors de la fête de l'Horée marquant le changement des saisons. De trois à l'origine, leur nombre grandit et passe à 9, 10 ou 12. De même, leur rôle évolue selon les auteurs et les époques : elles symbolisent à l'origine le cours de la nature à travers les saisons, puis deviennent des déesses de l'ordre et de la justice naturelle ; finalement, elles incarnent les divisions du jour, de l'aube à l

 

 

a nuit tombée.
Les Heures
L'Olympe
Par le mot Heures, les Grecs, primitivement, désignèrent, non pas les divisions du jour, mais celles de l'année. Les Heures étaient filles de Jupiter et de Thémis. Hésiode en compte trois : Eunomie, Dicé et Irène, c'est-à-dire le Bon Ordre, la Justice et la Paix. Homère les nomme les portières du ciel, et leur confie le soin d'ouvrir et de fermer les portes éternelles de l'Olympe. La mythologie grecque ne reconnut donc d'abord que trois Heures ou trois Saisons : le Printemps, l’Été et l'Hiver. Ensuite, quand on y ajouta l'Automne et le solstice d'hiver, c'est-à-dire sa partie la plus froide, la mythologie créa deux nouvelles Heures, Carpo et Thalatte, qu'elle établit pour veiller aux fruits et aux fleurs. Enfin, quand les Grecs partagèrent le jour en douze parties égales, les poètes multiplièrent le nombre des Heures jusqu'à douze, employées au service de Jupiter, et les nommèrent les douze sœurs.

Ce furent ces divinités qui se chargèrent de l'éducation de Junon ; elles avaient aussi la mission de descendre aux Enfers pour prendre Adonis et le ramener à Vénus.

Souvent les Heures sont accompagnées des Grâces : les poètes et les artistes les représentent communément dansantes, avec un vêtement qui ne descend que jusqu'aux genoux. Sur les monuments, elles paraissent toutes du même âge : leur tête est couronnée de feuilles de palmier qui se redressent.

Lorsqu'on fixa quatre Saisons, l'art introduisit à son tour quatre Heures, mais les représenta dans des âges différents, avec de longues robes et sans couronne de palmier. L'Heure du printemps fut représentée sous la figure d'une adolescente aux traits naïfs, à la taille svelte et mince, aux formes à peine accusées. Ses trois sœurs augmentent en âge par gradation.

Les Heures présidaient à l'éducation des enfants, et réglaient toute la vie des hommes : aussi les voit-on assister à toutes les noces célébrées dans la mythologie.

Les Athéniens leur offraient les prémices des fruits de chaque saison. Ce culte gracieux ne fut pas transporté à Rome, où cependant Hersilie, la femme de Romulus, fut considérée comme la divinité présidant aux Saisons. On l'appelait Hora. Mais, comme on le verra en son lieu, cette déesse avait encore d'autres attributions.

Les modernes représentent les Heures avec des ailes de papillon ; Thémis ordinairement les accompagne, et elles soutiennent des cadrans, des horloges, ou d'autres symboles de leurs attributions dans la fuite rapide du temps.

 

 Dionysos barbu menant les Horai (Saisons). Marbre, copie romaine du Ier siècle ap. J.-C. d'après un original néo-attique de l'époque hellénistique.

 


Commentaires

 

1. blogueuse42  le 26-03-2018 à 08:07:24  (site)

bonjour
j'adore cet article!!!
en plus tu as mis de superbes illustrations donc que du bonheur...
On retrouve parfois ce symbolisme sur des fontaines ou dans des grands parcs...
Bonne journée
bises
Annie

2. monptitbonheur  le 01-04-2018 à 15:50:44  (site)

bonjour merci de ton passage
superbe article passe de bonne fête de Pâques

 
 
 
posté le 22-03-2018 à 23:35:03

Acca larentia

 

 


 

Le berger Faustulus découvrit Romulus et Rémus après qu'ils aient été jetés dans le Tibre par leur grand-oncle Amulius. Il les ramena chez lui et son épouse Acca larentia (ou Larentina) éleva les jumeaux avec ses propres enfants.

 Acca larentia

 

Le berger Faustulus découvrit Romulus et Rémus après qu'ils aient été jetés dans le Tibre par leur grand-oncle Amulius. Il les ramena chez lui et son épouse Acca larentia (ou Larentina) éleva les jumeaux avec ses propres enfants.
 Légendes
 La tradition veut qu'une louve ait allaité Romulus et Rémus mais on peut penser que c'était une femme, Larentia, surnommée Lupa ("courtisane", mais aussi "louve") à cause de ses mœurs ou de son caractère (
Elle nourrit les deux jumeaux et les éduqua. Comme elle avait conservé le berceau dans lequel ils furent trouvés, Numitor put reconnaitre ses petits-enfants grâce à lui. Elle avait déjà douze fils et c'est en leur souvenir que plus tard Romulus constitua les "Fratres Arvales". C'était un collège de douze flamines spécialisés qui organisaient chaque année dessacrifices en l'honneur de Dea Dia. Lorsqu'un des douze fils mourut Romulus prit sa place pour maintenir leur nombre à douze.
Selon un autre légende, Larentia était une fort jolie fille, qu'Hercule gagna au jeu de dés contre un gardien du temple (Macrobius
Le héros lui conseilla d'épouser le premier homme qu'elle rencontrerait dans la rue; ce fut un riche étrusque nommé Tarutius (ou Carutius). A sa mort, elle hérita de toutes ses richesses en particulier des terres autour de Rome qu'elle légua plus tard aux Romains quand elle disparut à l'endroit même où était enterrée l'épouse de Faustulus. En remerciement de ce legs important les romains instituèrent, en son honneur un fête annuelle appelée Larentalia le 23 décembre. Cette légende a pour but de justifier le bon droit des revendications territoriales des romains.
Selon d'autres, Acca Larentia était la mère des Lares et, comme Cérès, Tellus, ou Flore, elle symbolisait la fertilité de la terre et de ses récoltes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. blogueuse42  le 23-03-2018 à 08:22:44  (site)

bonjour
Je connaissais un peu cette légende mais il y a longtemps que je ne l'avais pas relu...
Merci pour la remise en mémoire...
Bonne journée
bises
Annie

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article
 
 
Merci de votre visite Macoumba